Top

Dunkelbunt

avril 4, 2015

Mountain Jumper

dunkelbunt.jpg
Brokensilence/Believe
Sortie : Mars 2015

Le son pour le moins atypique de Dunkelbunt naît de l’alchimie de diverses influences glanées aux quatre coins du globe, et plus précisément (sur cet opus), en Europe de l’Est et dans le Wild West Yankee. Mélange de bluegrass hillbilly et de country fleurant bon les grands espaces Ricains, le tout infusé de beats électro et de basses “fat” à souhait, Mountain Jumper vous fera voyager sans bouger de votre canapé… have a nice trip !

De son vrai nom Ulf Lindemann, Dunkelbunt est originaire d’Hambourg, et c’est dans son studio de Vienne que le gars commence les expérimentations sonores au début des années 2000. Son dada ? La combinaison de musique électronique et traditionnelle des Balkans, thèmes gitans et samples de swing à fond les manettes. Dunkelbunt allie d’ailleurs régulièrement sa folie douce à celle d’artistes tout aussi talentueux (comme Waldeck, Shantel ou Parov Stelar) pour créer un genre musical inédit tantôt appelé “électro swing”, tantôt “balkan beats”.
Le gars a passé ces 10 dernières années à dispenser des shows lives et DJ-sets un peu partout, et son nouvel album Mountain Jumper fait écho à ces nombreux voyages.
Utilisant la musique comme d’autres utilisent la peinture, Dunkelbunt s’ingénie à représenter des images et des paysages intérieurs en utilisant des éléments provenant d’une grande variété de styles musicaux piochés au gré de ses pérégrinations.
C’est au fil de ses nombreuses tournées aux US que Dunkelbunt s’est littéralement immergé dans la Country, le Bluegrass et les différentes cultures locales de l’amérique profonde, se familiarisant et prenant goût au son du banjo, de la slide-guitare et autre “fiddle”. Le gars les a ensuite intégrés à de l’électro, des vibes clubbing et des beats aux basses démesurées.
Le résultat est un melting-pot original, surprenant, crépitant et entraînant comme un quadrille improvisé à la lumière d’un feu de camp au beau milieu de l’immensité des grands espaces du Far West.


pub

Comments

Comments are closed.

Bottom