Top

Iron Tongue

juin 20, 2013

The Dogs Have Barked, The Birds Have Flown

iron-tongue.jpg
Neurot/Differ-Ant
Sortie : Mai 2013

En général, on n’aime pas dire (qui plus est, écrire) des méchancetés gratuitement… surtout quand on sait que certains se font payer pour ça ! Du coup, on s’en tiendra aux faits pour décrire l’album de Iron Tongue, The Dogs Have Barked, The Birds Have Flown. Utiliser le bon vieux procédé de la “langue de bois” pour parler d’une “langue de fer” (Iron Tongue), c’est la meilleure !!

Originaires de Little Rock (Arkansas), les gars d’Iron Tongue ont passé ces trois dernières années à jouer leur southern-rock teinté de soul-blues sur les routes du Midwest, partageant des scènes avec Black Tusk, Scott Kelly, The Sword, High On Fire, Crowbar et j’en passe…
Chantant (faux) la douleur, le regret, le chagrin et d’autres trucs tout aussi réjouissants qui, selon certains, “rappellent le proto-métal de Blue Cheer, ou les heures sombres de Kiss, Deep Purple et Skynyrd“, Iron Tongue nous livre un opus qui fait réfléchir… notamment à la façon dont on fera usage du disque dans un avenir très proche… Sous-bock ? Mini-frisbee ? Mirroir de poche ? Le champ des possibilités est vaste.
Mais revenons-en plutôt (juste un peu, pas trop) à nos moutons.
Formée autour de Chris Terry, l’équipe d’Iron Tongue a enregistré The Dogs Have Barked, The Birds Have Flown aux Wolfman Studios sous la houlette de Billy Anderson (qui a collaboré avec Melvins, Sleep, Neurosis).
Alors ça pour de l’info, c’est de l’info !

Smart Ace


pub

Comments

Comments are closed.

Bottom