Top

Sofie Sörman

février 5, 2014

Ripples

sofie-sorman.jpg
Absilone
Sortie : Février 2014

À l’heure où l’horloge de sa créativité la pousse à prendre son envol en signant cet album, Ripples, Sofie Sörman vient ajouter son nom à la liste prestigieuse des chanteuses de jazz suédoises. Son chant ne se caractérise ni par des vocalises inutiles, ni par des vibratos appuyés, mais par une parfaite maîtrise de la dynamique, mise au service de la narration.

‪Ballades, mélodies up tempo se succèdent sur Ripples, faisant référence aux racines nordiques de la jeune femme, et à l’amour de sa terre d’adoption ; la France, où elle réside depuis 2000, ou encore à ses propres expériences.
‪L’autre clé de la réussite de ce projet : le trio d’Armel Dupas au piano— l’un des claviéristes les plus inspirés de la nouvelle génération de créateurs français, qui dessine un décor subtil et soyeux autour de la chanteuse., ainsi que Joan Eche-Puig à la contrebasse et basse, et Karl Jannuska à la batterie.
‪Sur Ripples , il ne s’agit pourtant pas de se laisser bercer par les inflexions caressantes de cette brillante chanteuse suédoise : les compositions de Sofie peuvent sembler apaisantes, elles n’en reflètent pas moins les mystères et les tourments de l’existence.
Auteur, compositrice, interprète, Sofie Sörman est une artiste avec laquelle le jazz va désormais devoir compter.


pub

Comments

Comments are closed.

Bottom