Top

Terakaft

mai 24, 2015

Alone

terakaft.jpg
Harmonia Mundi/World Village
Sortie : Mai 2015

Terakaft, dont le nom signifie “la caravane” en Tamasheq, revient semer ses mélodies du désert, chaleureuses et envoûtantes. A l’instar des précédentes moutures, leur nouvel album, Alone, déborde d’émotions et d’une énergie intense mouchetée, ça et là, de pointes de nostalgie.

Groupe étroitement lié à Tiraniwen, Terakaft est aujourd’hui incarné par les deux guitar heroes, Diara et Sanou, maîtres de la transe du désert.
Leur nouvel opus, Alone, produit par Justin Adams, qui possède une expérience unique de la musique touareg, est la preuve incontestable que le blues-rock du Sahara porte en lui une pulsion de danse incandescente.
Cette musique c’est sûrement Adams qui en parle le mieux ; “un rythme en ritournelle, une harmonie mélancolique, une simplicité et une profondeur qui rappelle les maîtres du Delta, l’esprit des premiers Wailers, avec des parfums de gnawa et du swing entêtant d’Ali Farka Touré. Les Terakaft sont les gardiens de cette guitare touareg traditionnelle.. leur musique est comme un battement de coeur vital”.
Avec Alone, la musique à la fois immédiate et sophistiquée de Tiraniwen franchit un cap et peut séduire autant les amateurs de rock que ceux d’électro ou de world music.


pub

Comments

Comments are closed.

Bottom