Top

Anthony Coleman Quartet (DVD)

septembre 30, 2011

Damaged By Sunlight

anthonycolemanquartet.jpg
Studio : La Huit Productions
Collection : Freedom NOW
Sortie : Septembre 2011

Le jazz actuel, européen et international, les musiques improvisées, les croisements musicaux hybrides, plus généralement l’ensemble des musiques de création sans exclusive de genre, constituent le coeur de la collection Freedom NOW. Chaque film s’appuie sur un concert donné lors du festival Banlieues Bleues. Le film de Stéphane Sinde, Damaged By Sunlight, tourne les projecteurs sur le jazz avant-gardiste du pianiste/compositeur américain, Anthony Coleman.

Pianiste et claviériste de la scène “Downtown New York” dès la fin des années 1970, Anthony Coleman participe aux grands albums de John Zorn, et épisodiquement à Naked City. Il a également été l’invité spécial du premier Klezmer Madness de David Krakauer et a joué à de nombreuses reprises avec Marc Ribot.
Il puise autant à la grande tradition du piano jazz (de Fats Waller et Jelly Roll Morton jusqu’à Thelonious Monk et Cecil Taylor en passant par Duke Ellington) qu’à la musique contemporaine (Morton Feldman, Mauricio Kagel) et au klezmer.
Le film Anthony Coleman Quartet ; Damaged By Sunlight tente de retranscrire la musique d’Anthony Coleman & ses comparses (Ashley Paul au saxo, Brad Jones à la contrebasse, et Satoshi Takeishi aux percussions), comme brûlée par la lumière. Quelques souvenirs d’un désert filmé et d’une femme-derviche surgissent pour accompagner et déjouer ce moment musical instantané.
Dans les bonus, Anthony Coleman ressuscite ici quelques titres de Jelly Roll Morton s’explique sur ses influences musicales et aussi littéraires, sa technique et son parcours.


pub

Comments

Comments are closed.

Bottom