Top

The Stooges

décembre 4, 2009

The Weirdness

the-stooges.jpg
Virgin America
Sortie : Mars 2007

Et du sax ? Y’a du sax… Ouais ouais, même Steve MacKay est de la partie !… Ce sont les Stooges originaux on vous dit !!! Bon, d’accord.. le bassiste, Mike Watt, lui, n’est pas d’époque, le précédent n’étant plus de ce monde, mais pour le reste, on se retrouve plongé en 69-70 donc…. Donc ?

Donc, il faut bien l’avouer, “No Fun, my friend, No Fun” !… On ne peut pas dire que ce soit nul, loin s’en faut, et d’ailleurs, il n’y a rien de vraiment nul dans la carrière de l’iguane…lors des premières écoutes on trouve même tout cela pas mal foutu du tout.
Le son, petit bijou que l’on doit à Steve Albini, est garanti d’époque, sur ce point la rien a redire, fidèle à l’esprit, hors du temps, parfait !
On ne reviendra pas sur la maîtrise qu’ont les Stooges de leurs instruments : les frères Asheton assurent sur les leurs, et Iggy sur le sien (d’organe…. oui, je parle bien de sa voix… profonde et provocante, parfois à la limite du juste… bref, sa voix de Stooges).
Alors d’où vient cette déception… ? Sans doute d’une erreur impardonnable ; avoir enfilé dans le mange-disques, Fun House, à l’issue de l’écoute du présent album, The Weirdness. Et là, ça fait mal !
Le son est là, les protagonistes aussi, mais les compos ne sont pas à la hauteur, il faut bien l’avouer, même si tout cela reste bien supérieur à certaines horreurs que l’Iguane a sorti en solo, les 70’s sont loin maintenant et les nouvelles ritournelles de The Stooges ne feront plus peur à personne.
Reste qu’ils ont ressorti le sax, alors tout espoir n’est pas perdu…
Le succès de cette reformation sur disque, et, à n’en point douter, le succès de la tournée en cours, les décideront peut être à retenter le coup plus librement, à être moins frileux (un comble pour les brûlants Stooges !!!).
Anyways… Love them live !

Écoutez le titre “You Can’t Have Friends” :

Écoutez le titre “My Idea Of Fun” :


pub

Comments

Comments are closed.

Bottom